Profil et réflexion, évocation de la silhouette d'une église et de la croix... juste ce qu'il faut de mister...
La belle inconnue : nouvel éloge de Sélestat 
 
Gabriel Braeuner semble bel et bien avoir offert à Sélestat le livre qui lui manquait.
Que ce soit en historien avisé ou en simple jeune citoyen de la cité humaniste qui se découvre l’âme d’un poète en flânant dans ses ruelles, il promène partout son regard émerveillé.
Et rien ne lui échappe ! Ni les trésors d’un riche patrimoine, ni son fascinant écrin naturel qui paraît certains jours sorti tout droit d’un Breughel ! (...)
Servi par un style qui nous rend proches les temps le plus reculés et vivante la moindre nature morte, entre le guide insolite et le bréviaire amoureux, Le Nouvel éloge de Sélestat nous restitue une ville d’autant plus belle qu’elle nous est désormais… moins inconnue. 
 
PRÉSENTATION DE L’AUTEUR
 
Historien au fort engagement associatif, il est, entre autres, président de l’Association des Amis de la Bibliothèque humaniste de Sélestat et vice-président de l’Association Espoir de Colmar qui s’occupe des plus démunis, Gabriel Braeuner est aussi l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur l’histoire d’Alsace dont Pfeffel, l’européen ; Colmar, l’esprit d’une ville ; l’Alsace au temps du Reichsland, un nouvel âge d’or culturel ? 
 
Mes contributions au projet : 
 
- La conception et la création de la maquette originale des pages et de la couverture du livre,
- La conception et la réalisation des photographies, couverture et intérieur du livre,
- La conception et création des supports de communication.
Le buste de La belle inconnue de Sélestat et son ultime sourire… situé dans la crypte de L'église romane Sainte-Foy :

Découvrez mes autres créations

Livre - La Vancelle naturellement
A la fois reflet de l’âme du village et de l’esprit d’un lieu, La Vancelle naturellement est le livre collectif de villageois fiers de leur commune.
Cartographie d’une île...
Réalisation d’une cartographie du lieu Bambois, à l’arbre près...
Carte de voeux - Association La petite graine
Carte de voeux pour l'association La petite graine
Livre d’artistes - Le Komboloï des îles
Livre d’artistes, L 19,5 x H 19 cm, 144 pages Le Komboloï des îles Photographies de Philippe Lutz / Textes d'Albert Strickler
Book Driss CHAJRI - Calligraphe
reportage photo et support de communication de l'artiste Driss CHAJRI
Livre - Ich ben a bées frau Je suis une méchante femme
Beau livre bilingue illustré, texte de Pierre Kretz, dessins de Dan Steffan.
Livre d'artistes - La lumière la mort
Livre d’Artistes, La lumière la mort Mes principales contributions au projet : - Mise en place de la ligne graphique d'une nouvelle collection de livres, à l’occasion de la création de la Collection Le miroir des échos aux Editions du Tourneciel. Comprenant les caractéristiques des typographies, du format, de papier, de la reliure et de la finition de l’ouvrage. - La conception et la création de la maquette originale des pages et de la couverture du livre, - La reproduction photographique ou numérique de certaines œuvres originales de Dan Steffan, Présentation du livre : La peinture de Dan Steffan. La poésie d’Albert Strickler. Les portraits bouleversants et les paysages habités de l’une et la « mélancolie solaire » de l’autre, pour reprendre le titre de Claude Vigée, auquel un triptyque du livre rend par ailleurs un émouvant hommage. La lumière la mort, ni commentaire ni illustration, mais résonance et rencontre d’abord, puis fertile compagnonnage où chacun s’enrichit de l’avancée de l’autre au gré d’une errance dans tous les automnes possibles. Comme si les lointains giboyeux, la buée sur les lacs, les premiers coups de fusil dans la forêt, la rêveuse chute des feuilles mortes, le brame du cerf ou les idéogrammes du vol des oies sauvages n’étaient que les signes tangibles, aussi fugitifs ou vaporeux qu’ils soient, d’une réalité à la fois plus essentielle et plus mystérieuse où le Temps lui-même s’affirmerait en s’exhaussant sans cesse de son propre abîme. La Lumière la mort. La poésie de la peinture. La peinture de la poésie. Pour une seule et même musique. Qui serait celle où Mozart rencontre Schubert. Douloureuse et magnifique. Qui exulte et déchire ! Présentation de la collection : La Lumière la mort constitue le premier volume d’une nouvelle collection. Celle-ci, LE MIROIR DES ÉCHOS !, associe un plasticien à un écrivain ou poète, dont la rencontre se traduit prioritairement par la mise en résonance des oeuvres respectives, sans exclure toutefois d’autres formes de collaboration comme l’illustration, le commentaire, voire l’étude. En parallèle du livre, qui en représente l’aboutissement le plus concret et le moins éphémère, chaque rencontre est par ailleurs aussi amenée à se multiplier au gré de différents événements – expositions, performances, lectures – et des nouveaux échanges susceptibles d’en résulter.
Fly association ONE LOVE
communication de l'association ONE LOVE
snow
Promenade d’hivers, où il est question de la marche. Promenade winters; which speaks of walking.
Trademark Les Editions du Tourneciel
Création de l'identité visuelle d'une maison d'édition, comprenant son logo et ses déclinaisons.
Haut de page